PC-optimise.com Contacter l'administrateur
Thème :
Pages lues : 1091888 - Visites : 953394 
Modifications sur le site :
  • 11/04/2010 : Modification des scripts CSS
  • 31/03/2010 : Suppression du Javascript dans le menu principal
  • 24/04/2008 : Mise en plage de dons via PayPal

Réduire les nuisances sonores

Page mise en ligne le 20/04/2008 - Mandorlo F.
Imprimer le document
Imprimer
Recommander le document à quelqu´un
Recommander
Faire une remarque
Des remarques ?

Sommaire :
  1. Qu´est-ce que le tuning "Silence" ?
  2. Ventilateurs : comment les choisir, comment les contrôler
  3. Modifier son boitier
  4. Choisir et améliorer un dissipateur
  5. Mémoires / Chipset / Mosfet
  6. Disque dur, lecteurs/graveurs optiques
  7. Résultats

3. Modifier son boitier

L´air chaud ayant naturellement tendance à monter et les alimentations se trouvant au fond en haut des boitiers en aspiration, il est conventionnel de faire circuler l´air de l´avant vers l´arrière. Le tuning "silence" consiste à faciliter ce flux pour de meilleures performances, sans toutefois augmenter le niveau sonore. Le boitier est un élément clé pour obtenir une machine silencieuse : le modifier apporte beaucoup sur l´accoustique !
Le choix des ventilateurs est primordial : on choisira donc des modèles avec de très bons compromis entre performances et silence (voir en page précédente).

Les perturbations dues à la proximité des pales des ventilateurs avec des obstacles

Il est essentiel d´ouvrir au maximum les ouvertures en vis à vis des ventilateurs pour au moins deux raisons : le flux d´air est plus important et les nuisances sonores sont moindres. En réalisant ces ouvertures, il est donc tout à fait possible d´obtenir le même débit d´air avec un ventilateur plus lent (sous volté par exemple) : le refroidissement est alors identique. Si on maintient la vitesse des ventilateurs, on gagne en refroidissement, et en nuisances sononres. Il est à noter que les PC de marque ne sont pas forcément bien pourvus niveau ouvertures : ils sont souvent à modifier !
Ci-dessous, on peut voir (à gauche) que la grille de ventillation devant les disques durs est largement obstruée... et le boitier est pourtant signé Antec ! Après suppression de la grille (à droite), les nuisances sonores sont moins gênantes, d´autant que cette pseudo grille se trouvait très près des pales du ventilateur.

Ouïe pour ventilateur mal ajourée... ...et après découpe

Ouïe pour ventilateur avant et après découpe : on ne voit plus que les supports HDD derrière le ventilateur

Afin d´éviter tout soucis avec des copeaux métalliques lors de la découpe, il est vivement conseillé de démonter complètement le boitier ou l´alimentation sur lesquels on va agrandir les ouvertures, puis de procéder à un nettoyage approfondi.

Les phénomènes de résonnance du boitier

Un boitier, ce n´est rien d´autre qu´une caisse de résonnance ! On peut donc agir de deux façons :

  • soit on essaie de moins transmettre les vibrations;
  • soit on essaie de les amortir davantage.

Dans le premier cas, on introduit des caoutchouc pour amortir les vibrations : vis en caoutchouc sur les ventilateurs, tampons sur les disques durs (il faut un boitier permettant de le faire...)

Ventilateur fixé par des vis en caoutchouc Caoutchouc d´isolement des disques durs (pastilles blanches)

Montage d´un ventilateur sur vis en caoutchouc et supports pour disque dur avec fixation en caoutchouc (pastilles blanches)

On ne négligera pas non plus les pieds du boitier, en ajoutant par exemple des patins en feutre.

Ajout de patins en feutre pout amortir les vibrations, et sur-élever l´ensemble pour les ventilateurs en fond de boitier

Ajout de patins en feutre pout amortir les vibrations, et sur-élever l´ensemble pour les ventilateurs en fond de boitier.

Dans le second cas, on recouvre toutes les parois du boitier par de l´isolant acoustique. Cette méthode est assez intéressante. Elle a été testée sur l´ancien boitier de l´auteur (un "noname") : il était plus silencieux que la machine actuelle à configuration identique. Par contre, le poids est toujours très conséquent avec cette solution !

Un boitier recouvert de mousse Gedicoustic (ce n´est pas ma machine...)

Boitier recouvert de mousse accoustique, avec vis en caoutchouc et ouïes ajourées. Un vrai bonheur pour les oreilles et de bonnes performances !

A noter que cette modification est totalement inutile si un composant est trop bruyant, car son bruit ne sera qu´atténué. Il faut mettre de la mousse absolument partout, ce qui nécessite un démontage du boitier lui-même, et quelques heures pour la mise en place.

Equilibrer l´aspiration et l´expulsion de l´air

Si les boitiers ne sont pas des éléments étanches, il ne faut pas oublier que la ventilation ne sera optimale que si les débits entrant et sortant engendrés par les ventilateurs sont proches.
A titre d´anecdote, il y avait, à l´origine sur la machine de l´auteur, 1 ventilateur 120 mm en façade et deux 120mm qui refoulaient l´air du boitier en plus de l´ATI-Silencer (de l´ancienne X850 XT). Il a été constaté qu´en laissant un emplacement de disquette vacant, les températures générales baissaient de 3-4°... et une feuille de papier placée devant cette ouverture avait tendance à être aspirée. Bref, l´air n´entrait pas suffisament dans le boitier, raison pour laquelle des ventilateurs 80 mm ont été ajoutés en bas, en aspiration, en prenant soin d´augmenter légèrement la hauteur des pieds.

Ajout de ventilateurs 80mm en bas d´un Super Lanboy

Ajout de ventilateurs 80mm de faible épaisseur en bas d´un Super Lanboy

On pourra aussi s´attarder sur l´ouverture éventuelle en façade devant les disques durs. En effet, c´est par là qu´entre l´air le plus frais, et refroidit les disques durs, les éléments les plus sensibles. Ils contiennent vos données et, surtout, ils ne supportent pas des températures de plus de 55°C, valeur sur laquelle s´accordent les constructeurs ! Agrandir l´ouverture sur un boitier peut rapporter gros : la machine suivante en est la preuve avec un passage de 48°C à 35°C pour le disque dur en pleine saison, et une baisse globale de 2 à 3°C dans tout le boitier, et ce malgré la présence d´un ventilateur de 120 mm dans les deux cas. En se débrouillant bien, la modification est invisible.

Ouïe pour ventilateur mal ajourée...

L´ouverture en bas de la façade avant est invisible mais efficace. On apperçoit la mousse accoustique de la façade.(boitier de ma belle soeur)

Câblage et organisation interne

On veillera à placer judicieusement les câbles de sorte à ne pas perturber les flux d´air du PC. Les fils sur-numéraires de l´alimentation peuvent être placés dans un recoins du PC. Mieux, une alimentation modulaire permet de ne connecter que les câbles nécessaires.
On veillera à utiliser de préférence des câbles ronds ou du SATA pour leur facilité de mise en place à la place des traditionnelles nappes IDE.

Page précédentePage suivante

Avez-vous apprécié l´absence de publicité sur ce site ?
La publicité est utilisée sur les sites internet pour financer les frais d´hébergement et de fonctionnement. PC-Optimise préférant que ses lecteurs ne soient pas importunés par ces contenus non désirés, c´est un système de dons qui a été mis en place, le reste des dépenses restant à la charge de l´auteur. Si vous avez apprécié, vous pouvez donc contribuer à travers un don via PayPal.


Copyright©PC-optimise.com (mis en ligne le 8 mai 2006) - Webmestre : Mandorlo F.
Page générée en 0,0102s