PC-optimise.com Contacter l'administrateur
Thème :
Pages lues : 1178297 - Visites : 1032181 
Modifications sur le site :
  • 11/04/2010 : Modification des scripts CSS
  • 31/03/2010 : Suppression du Javascript dans le menu principal
  • 24/04/2008 : Mise en plage de dons via PayPal

Galerie commentée

Page mise à jour le 05/02/2007 - DayWalker, Aile Noire et Ecureuil
Imprimer le document
Imprimer
Recommander le document à quelqu´un
Recommander
Faire une remarque
Des remarques ?

Sommaire :
  1. Présentation
  2. La machine de l´auteur du site : DayWalker
  3. La machine de Aile Noire (le frère)
  4. La machine de Ecureuil (la belle soeur)

2. La machine de l´auteur du site : DayWalker

Histoire de la machine

Une machine qui date un peu (2003)...

A la base, il s´agissait d´un boitier noname avec une alim 480 W (qui a rendu l´âme depuis), 512 Mo de RAM et une 9600 Pro de 128 Mo. Le stockage était alors de 120 Go. Du classique au premier prix pour l´époque. Par contre, j´avais volontairement investi dans LA carte mère du moment, avec d´excellents tests, dont un sur X86-secret.com, à savoir une P4P800 Deluxe. J´envisageais déjà d´avoir à effectuer du multi-tâche et l´arrivée des P4 avec HyperThreading était providentielle. J´ai donc délibérément investi dans le plus petit modèle, pour des raisons de prix (240 € à l´époque), mais aussi dans l´idée de l´overclocker. Naturellement, je me suis fait la main en OC sur cette machine : il s´est avéré que le 2.4C pouvait tourner parfaitement à 3GHz ! J´avais donc un processeur plutôt véloce, avec une bonne carte mère. J´ai aussi rapidement compris que pour travailler efficacement sur un PC, il est préférable que ce dernier ne soit pas très bruyant... et cela n´allait pas avec mon ventirad qui montait en régime avec la fonction QFan activée. J´ai donc attaqué les modifications de mon boitier Noname en améliorant la ventilation et en ajoutant de la mousse, et j´ai commencé à ajouter des pièces pour refroidir efficacement la machine. Un Zalman CNPS 7000 a alors pris place dans la machine, puis un VGA Silencer, des ventilateurs additionnels... Les résultats ont été très satisfaisants, à ceci près que l´embonpoint de la machine la rendait difficilement transportable.

... mais qui a beaucoup évolué !

Afin de conserver un bon niveau de performances, j´ai joué la carte de l´évolutivité en remplaçant une partie de la machine chaque année. C´est ainsi que je suis passé à 1 Go de RAM, puis en Corsair XMS Cas 2 (les puces TCCD permettait de fonctionner à 250 MHz voire plus, ce qui tombait bien dans mon cas), pour finir à 4 de ces barettes, soit 2Go de RAM. Bref, de la mémoire qui me sert bien. La carte graphique a elle aussi été remplacée par une 9800 Pro puis une X850 XT, et à chaque fois overclockée ! Bon, ce n´était pas très utile pour les études, mais ca fait du bien de pouvoir jouer confortablement. Le stockage a pas mal évolué, en passant par 2x 80 Go en Raid0, puis 2x 250 Go (T7K250). Là aussi, j´en avais besoin : non pas que je fasse du montage video, mais plutôt qu´un certain nombre d´outils nécessaires à mes études nécessitent des fichiers de grosse taille avec des traitements à effectuer dessus. Pour le reste, l´alimentation a changé 2 fois, avec une Fortron 400 W puis une Neopower 480. Un écran Belinea 10 20 35W a récemment supplanté mon ancien 17" Acer. Le boitier a lui aussi été changé, en partie pour l´esthétique, à l´avantage d´un SuperLanboy, à la fois petit, pratique et léger. Heureusement, j´ai toujours trouvé acquéreur pour reprendre mon matériel !
Alors que reste t´il d´origine ? Et bien le processeur, la carte mère... et le clavier ! Tout le reste a été changé, même la souris (Logitech Wheel Mouse, MX 510 puis MX 518). La machine n´est plus vraiment dernier cri, mais avec son OC, elle reste encore dans la course pour les jeux, et convient pour le reste.

La machine actuelle : objectif confort !

Le silence

Pour ceux qui ont suivi, la machine subit un OC plutôt correct (stable des heures sous Prime95), ce qui la fait chauffer plus que de normale. Pour la X850 XT, même topo, à ceci près que la gestion d´énergie en 2D est plus efficace que pour les cartes Radeon 9x00 : on apprécie la thermo-régulation du ventilateur ! Ma règle de base : assurer un maximum d´efficacité dans la ventilation, ce qui ammène naturellement l´utilisation de ventilateurs de grande taille. C´est d´ailleurs un des critères qui m´ont permis de retenir mon actuel boitier. 120 mm est la taille de la majorité des ventilateurs sur cette machine, puisqu´il y en a 4, et tous peu bruyants (même en plein régime, exception faite de celui de l´alimentation) :

  • 2 sur le boitier, des Antec
  • 1 sur l´alim Antec Neopower
  • 1 sur le SI 120 du processeur (TM12)
Les ventilateurs 120 mm passent avec justesse dans le SuperLanboy !

Les ventilateurs 120 mm passent avec justesse dans le SuperLanboy ! (cliquer pour agrandir)

A côté de ceux-ci, on trouvera :

  • 1 ventilo de 72 mm sur la carte graphique via un ATI Silencer modifié. En effet, si le GPU est convenablement refroidi, j´ai été étonné de faire de la "cramette de doigt" sur le dissipateur de la mémoire, malgré la bonne ventilation du boitier. J´ai donc découpé et fixé un dissipateur de PIII slot 1 sur la tranche et ajouté des radiateurs Zalman ZM-RHS1 en face des puces. Résultat : ca ne chauffe plus beaucoup !
ATI Silencer modifié avec un dissipateur de PIII slot 1

ATI Silencer modifié avec un dissipateur de PIII slot 1 (cliquer pour agrandir)

  • 2 ventilos de 80 mm pour apporter davantage d´air dans le boitier (Zalman ZM-OP1). Il s´est avéré qu´en laissant un compartiment ouvert sur le boitier, je gagnais quelques degrès, ce qui est le cas avec ces ventilos, mais cette fois, la façade reste intacte.
Ajout de 2 Zalman ZM-OP1 pour optimiser la ventilation

Ajout de 2 Zalman ZM-OP1 pour optimiser la ventilation (cliquer pour agrandir)

Pour aller encore plus loin, tous les ventilateurs sont ralentis soit par le QFan de la carte mère soit par un Rhéobus : la tension des ventilateurs est de l´ordre de 6V pour tous, alim comprise !

L´utilisation

Hormis mon PC et ce qui gravite autour, il n´y a chez moi aucun appareil HiFi : exit le magnétoscope, le lecteur DVD/DivX, ou la HiFi dédiée (platine Vinyle, CD, DVD, K7, Tuner...). Seule une petite TV (36 cm) fait de la résistance, histoire de voir les infos : on ne peut pas dire que ce soit du grand écran ou du Home Theatre ! En contrepartie, c´est le PC qui est au centre de mon univers numérique, et c´est donc lui qui doit s´acquitter de toutes les tâches, ce qui explique la taille de l´écran et l´environnment sonore qui l´accompagne. Au passage, cette solution est nettement plus économique, car de toute façon, je ne peux pas me passer du PC, donc autant faire l´économie des appareils dont les fonctions font doublon.
L´écran de 20" Wide -soit 51 cm de diagonale, mais avec un pitch bien meilleur qu´une TV 16/9- apporte un réel confort, surtout lorsque celui-ci offre de (très) bonnes performances (cf ce test sur lesnumeriques.com), même pour les jeux. Quant au son, il s´agit d´utiliser une chaine HiFi 5.1 dédiée au PC (SONY RXD 10 AV), via son entrée DVD connectée à la sortie 6 voies de la carte son. Pour en profiter pleinement, les enceintes sont d´ailleurs placées aux 4 coins de la pièce. Les arrières sont de qualité en retrait par rapport aux enceintes frontales, mais le résultat est tout de même fort sympathique : on se sent au coeur de l´action à la lecture d´un DVD !
En fait, c´est carrément la pièce où se trouve ce PC qui a été pensée pour l´informatique et pour remplacer la traditionnelle TV du salon, avec un bureau "Home Made" (une page concernant ce sujet sera d´ailleurs proposée prochaînement), et de la place pour travailler.

Bureau Home Made : le PC au centre de mon univers multimedia

Bureau Home Made : le PC au centre de mon univers multimedia (cliquer pour agrandir)

La connexion Internet est bien sûr en haut débit ADSL2+, avec un Routeur-Firewall-WiFi derrière. La connexion des différentes machines se fait via un switch 1Gb 5 ports : le réseau est donc prêt pour accueillir les 3 autres machines de mes proches pour des parties acharnées de Warcraft III...

Une légère touche "Jacky"

Je ne suis pas trop pour le tuning sauvage qui revient à tout modifier, avec un goût souvent discutable. Avant tout, ma machine doit répondre à mes exigences de silence et de confort : l´esthétique est certes important, mais moindre. Le choix du boitier a été tout à fait personnel, mais il correspondait avant tout à d´autres critères (ventilation, poids, montage...). Désormais, la plupart des pièces de mon PC sont assorties, de couleur noir couplé ou gris, sauf le clavier (mais je l´aime bien, celui-là). Manque encore une zapette pour le contrôle de la video, mais celà devrait être corrigé d´ici peu.
Seul un Néon bleu apporte une petite touche à la machine. Ce dernier est bien évidement monté sur interrupteur, afin de ne pas gêner la visualisation d´une video.

Page précédentePage suivante

Avez-vous apprécié l´absence de publicité sur ce site ?
La publicité est utilisée sur les sites internet pour financer les frais d´hébergement et de fonctionnement. PC-Optimise préférant que ses lecteurs ne soient pas importunés par ces contenus non désirés, c´est un système de dons qui a été mis en place, le reste des dépenses restant à la charge de l´auteur. Si vous avez apprécié, vous pouvez donc contribuer à travers un don via PayPal.


Copyright©PC-optimise.com (mis en ligne le 8 mai 2006) - Webmestre : Mandorlo F.
Page générée en 0,0140s