PC-optimise.com Contacter l'administrateur
Thème :
Pages lues : 864429 - Visites : 765112 
Modifications sur le site :
  • 11/04/2010 : Modification des scripts CSS
  • 31/03/2010 : Suppression du Javascript dans le menu principal
  • 24/04/2008 : Mise en plage de dons via PayPal

Choisir le format d'image adapté à des graphes ou des captures d'écran et aux photocopies

Page mise en ligne le 25/03/2011 - Mandorlo F.
Imprimer le document
Imprimer
Recommander le document à quelqu´un
Recommander
Faire une remarque
Des remarques ?

Sommaire :
  1. A quel type d'images allons-nous nous intéresser ?
  2. Compression sans pertes & importance de la palette
  3. Compression à perte : JPEG et JPEG 2000
  4. Alléger une image JPEG
  5. Faire une photocopie
  6. Conclusion

4. Alléger une image JPEG

Comme nous avons pu le constater dans les pages précédentes, utiliser un format à pertes peut n´est pas forcément une bonne solution... Cependant, on est parfois ammené à utiliser un tel format faute de disposer d´autres. Par exemple, on peut avoir besoin d´un extrait d´une photo, ou une capture d´écran pour laquelle le choix du format ne sera pas disponible.
Nous allons donc partir d´un cas fort courant : partir d´une image en JPEG (extraite du jeu Test drive unlimited) et tenter d´obtenir une image de 150x150 pixels de moins de 8ko. Ces conditions ne sont pas innocentes : elles correspondent à ce qu´on peut trouver comme contraintes pour les avatards de forums. La zone allant servir d´avatard est donc la suivante, compressée en JPEG.
L´image de départ : capture d´écran extraite de Test drive unlimited (309 x 288 pixels, 40 ko)

L´image de départ : capture d´écran extraite de Test drive unlimited (309 x 288 pixels, 40 ko)

On remarque que cette image a les propriétés suivantes :

  • Elle est composée de 4 couleurs principales : rouge, noir, jaune et une teinte de gris
  • Un anti-aliasing a été appliqué : entre 2 couleurs principales, on a des couleurs de teintes intermédiaires. On a donc une palette relativement étendue.

Compression directe

Dans un premier temps, nous allons nous contenter de redimensionner l´image et l´enregistrer de différentes manières :

  • En modifiant le taux de compression pour JPEG
  • En modifiant la taille de la palette pour PNG

Les tableaux suivants indiquent la taille des fichiers obtenus selon le format.

JPEG - Evolution en fonction de la qualité
JPEG en qualité 90%
JPEG (90%) - 12.9 ko
JPEG en qualité 80%
JPEG (80%) - 10.6 ko
JPEG en qualité 70%
JPEG (70%) - 9.5 ko
JPEG en qualité 50%
JPEG (50%) - 8.5 octets
JPEG en qualité 30%
JPEG (30%) - 7.6 ko
PNG - Modification de la palette
PNG - 24 bits
PNG (24 bits) - 32.1 ko
PNG - 256 couleurs
PNG (256 couleurs) - 10.4 ko
PNG - 64 couleurs
PNG (64 couleurs) - 8.7 ko
PNG - 32 couleurs
PNG (32 couleurs) - 6.5 ko
PNG - 16 couleurs
PNG (16 couleurs) - 4.5 ko

On remarque que pour satisfaire une taille en dessous de 8 ko, JPEG ne permet pas d´obtenir de résultat satisfisant, car il faut fortement diminuer la qualité...
Pour PNG, c´est totalement différent, au sens où avec une palette de 32 couleurs, on satisfait déjà toutes les conditions, et le résultat est plutôt correct. Quoique... si on y regarde de près, notre petite abeille voit le jaune de son visage vite remplacé par du gris...

Aller encore plus loin

Pour peu qu´on jette un oeil attentif aux couleurs lorsqu´on réduit la palette, on se rendra compte que le noir n´est pas parfait (tout comme le rouge) : il y a alternance de plusieurs teintes (2 dans le cas de la palette de 16 couleurs), ce qui n´arrange en rien le poids du fichier, ni l´algorithme qui a été chargé de trouver les couleurs optimales. L´observateur avec un écran convenablement réglé pourra d´ailleurs s´en rendre compte ! Sur l´image ci-dessous, l´une des teintes noires a été remplacée par du gris, et l´une des teintes rouges par du orange.

Mise en évidence des différentes teintes

Mise en évidence des différentes teintes

Nous allons donc chercher à n´avoir qu´un seul rouge et un seul noir ! Pour cela, nous allons repartir de l´image de départ... A titre indicatif, Les manipulations nécessaires sont toutes possibles avec Paint.NET (freeware), au choix près de la taille de la palette. Nous allons donc utiliser dans un premier temps la fonction "baguette magique" pour sélectionner tous les pixels les plus "noirs" et les remplacer par une seule teinte de noir. Idem pour le rouge. On en profitera d´ailleurs pour corriger la trace plus foncée au dessus de l´aile de l´abeille.

L´image de départ (309 x 288 pixels, 40 ko,JPEG) La même image après avoir retouché le noir et le rouge (309 x 288 pixels, 51 ko, PNG)

L´image de départ (40 ko, JPEG) et la même après avoir retouché le noir et le rouge (51 ko, PNG)

Il est temps de réduire l´image aux dimensions requises : < 150 x 150 pixels. Cette réduction aura aussi pour effet de "lisser" le passage d´une couleur à l´autre. Il faudra cependant faire attention à l´algorithme utilisé : Lanczos rajoute par exemple du bruit sur les pixels environnants, avec un effet comparable à une compression de type JPEG. Etant donné qu´on souhaite réduire la taille de l´image, on se contentera donc d´une approximation linéaire ou bi-linéaire.
Reste à diminuer la taille de la palette !

PNG - Modification de la palette
PNG - 24 bits
PNG (24 bits) - 18.7 ko
PNG - 256 couleurs
PNG (256 couleurs) - 7.2 ko
PNG - 64 couleurs
PNG (64 couleurs) - 5.9 ko
PNG - 32 couleurs
PNG (32 couleurs) - 5.0 ko
PNG - 16 couleurs
PNG (16 couleurs) - 3.8 ko

Dès qu´on passe en 8 bits, le poids du fichier est déjà acceptable. Cependant, de visu, la différence est maigre avec 16 couleurs, mais des différences apparaissent entre le casque et l´aile de l´abeille. En 16 couleurs, la zone est moins agréable à regarder : il manque des couleurs intermédiaires autour du jaune. En 32 couleurs, c´est par contre satisfaisant.

Conclusion

En jouant de la baguette magique, on peut rattraper certains des défauts introduits par une compression à pertes, et repartir sur une compression sans pertes pour finalement arriver à des fichiers de très petite taille.
Encore une fois, tout est question de palettes, et la partie suivante ne fera que le confirmer !

Page précédentePage suivante

Avez-vous apprécié l´absence de publicité sur ce site ?
La publicité est utilisée sur les sites internet pour financer les frais d´hébergement et de fonctionnement. PC-Optimise préférant que ses lecteurs ne soient pas importunés par ces contenus non désirés, c´est un système de dons qui a été mis en place, le reste des dépenses restant à la charge de l´auteur. Si vous avez apprécié, vous pouvez donc contribuer à travers un don via PayPal.


Copyright©PC-optimise.com (mis en ligne le 8 mai 2006) - Webmestre : Mandorlo F.
Page générée en 0,0255s