PC-optimise.com Contacter l'administrateur
Thème :
Pages lues : 1923915 - Visites : 1748265 
Modifications sur le site :
  • 11/04/2010 : Modification des scripts CSS
  • 31/03/2010 : Suppression du Javascript dans le menu principal
  • 24/04/2008 : Mise en plage de dons via PayPal

Optimiser l´autonomie d´un PC portable

Page mise à jour le 21/05/2007 - Mandorlo F.
Imprimer le document
Imprimer
Recommander le document à quelqu´un
Recommander
Faire une remarque
Des remarques ?

Sommaire :
  1. Introduction : Outils & BIOS
  2. Diminuer la consommation du CPU et du GPU
  3. Diminuer la consommation des autres périphériques
  4. Configurer Windows pour diminuer la consommation
  5. Conclusion

4. Configurer Windows pour diminuer la consommation

Gérer la consommation globale

Les options d´alimentation sont disponibles dans le panneau de configuration, mais comme le montre la capture suivante, on ne peut pas utiliser un profil différent selon que l´on soit en mode batterie ou sur secteur. Cette option a un inpact général sur le processeur, mais aussi sur le chipset voire la carte graphique.

Options d´alimentation

Options d´alimentation

Ce menu étant insuffisant, on préfèrera utiliser Notebook Hardware Control qui permet de distinguer l´utilisation de la batterie de celle du secteur.

Options d´alimentation dans Notebook Hardware Control

L´option Set Selected Power Scheme est identique à celle de Windows. Sur la gauche le réglage CPU Speed Settings permet de configurer l´utilisation du processeur convenablement :

  • Max Performance : la fréquence du processeur est maximale ;
  • Battery Optimized : le processeur peut changer de fréquence en cas de besoin. Pratique si on commence des calculs un peu lourds ;
  • Max. Battery : la fréquence du processeur est minimale. C´est le mode à privilégier pour une utilisation hors secteur ;
  • Dynamic Switching : le processeur peut changer de fréquence fréquement en cas de besoin. C´est le profil à conseiller si on utilise la machine sur secteur.

Les options Min.Multiplier et Max.Multiplier permettent de configurer les coefficients multiplicateurs du processeur (et donc sa fréquence) si on utilise un ajustement automatique de la fréquence. Min.Load et Max.Load définissent alors les seuils de basculement entre ces 2 coefficients. Enfin, Delay règle la vitesse de réaction lors du changement de fréquence.

Gérer les mises en veille

Windows permet de mettre en veille un ordinateur de différentes manières :

  • Mise en veille simple. La machine n´est pas éteinte mais elle fonctionne au ralenti. La sortie est généralement effectuée lorsque qu´une touche du clavier est enfoncée ou que les périphériques de pointage sont déplacés.
  • Mise en veille prolongée. La RAM (volatile) est copiée en intégralité sur le disque dur dans le fichier hiberfil.sys dont la taille est forcément identique à la quantité de mémoire vive disponible sur la machine. L´ordinateur peut alors s´arrêter complètement. Au démarrage suivant, Windows recharge le contenu de ce fichier hiberfil.sys pour se retrouver dans un état rigoureusement identique à celui lors de la mise en veille. Ce mode est à activer dans l´onglet Mise en veille prolongée.
Options d´alimentation : les mises en veille

Options d´alimentation : les mises en veille

On veillera à mettre en veille l´écran rapidement si on ne reste pas présent devant celui-ci. Cette option apporte aussi de l´intérêt en mode batterie car elle évite d´abîmer la dalle LCD à force de rester sur une image statique. De plus, cela économise le néon responsable de la luminosité de l´écran

Nota Bene

Les ScreenSaver et autres économiseurs d´écran sont à proscrire pour les raisons suivantes :

  • ils nécessitent des calculs plus ou moins complexes, entraînant un surplus de consommation
  • l´écran reste allumé, et comme il s´agit d´un élément gourmand, on perd l´intérêt d´optimiser les réglages
  • ils n´ont pas un rôle justifié sur les écrans LCD, surtout si la gestion de l´énergie coupe l´éclairage.

Mettre à jour la gestion de l´USB 2

Microsoft propose une mise à jour pour les machines à base de Centrino. En effet, il a été découvert vers février 2006 que l´autonomie de ces portables diminuait considérablement lorsque certains périphériques USB2 leur était connectés. Après plusieurs mois, Microsoft propose enfin une solution sur cette page.

Utiliser des profils matériels

Comme déjà mentionné plus haut, la gestion de profils peut amener une certaine économie en désactivant certains éléments matériels pour la session en cours. Naturellement, on pense aux périphériques de connexion réseau, car tout au plus, un seul a besoin d´être activé à la fois. Mais on peut aller plus loin et désactiver jusqu´à la gestion d´un canal IDE si celui-ci n´est pas utile. L´avantage des profils : on choisit le matériel à désactiver selon l´utilisation envisagée lors du démarrage.
Certes, celà est moins efficace que la désactivation matérielle dans le BIOS, mais le gain est intéressant, surtout pour un profil "Isolé". En effet, si aucune connexion n´est possible avec l´exérieur (éléments réseaux désactivés, même les services et les pilotes), on peut se poser la question de l´utilité de faire tourner un antivirus et un firewall, qui vont utiliser des ressources et donc faire calculer inutilement le processeur, ce qui le fait chauffer.
Pour plus de détails, on pourra lire un autre dossier de ce site situé ici.

Page précédentePage suivante

Avez-vous apprécié l´absence de publicité sur ce site ?
La publicité est utilisée sur les sites internet pour financer les frais d´hébergement et de fonctionnement. PC-Optimise préférant que ses lecteurs ne soient pas importunés par ces contenus non désirés, c´est un système de dons qui a été mis en place, le reste des dépenses restant à la charge de l´auteur. Si vous avez apprécié, vous pouvez donc contribuer à travers un don via PayPal.


Copyright©PC-optimise.com (mis en ligne le 8 mai 2006) - Webmestre : Mandorlo F.
Page générée en 0,0235s