PC-optimise.com Contacter l'administrateur
Thème :
Pages lues : 1110655 - Visites : 969175 
Modifications sur le site :
  • 11/04/2010 : Modification des scripts CSS
  • 31/03/2010 : Suppression du Javascript dans le menu principal
  • 24/04/2008 : Mise en plage de dons via PayPal

Test de l'Accelero S1 Rev. 2 de Arctic-Cooling

Page mise en ligne le 05/04/2008 - Mandorlo F.
Imprimer le document
Imprimer
Recommander le document à quelqu´un
Recommander
Faire une remarque
Des remarques ?

Sommaire :
  1. Introduction
  2. Présentation de l'Accelero S1 révision 2
  3. Montage et "mod" bi 92 mm
  4. Protocole de test et résultats
  5. Conclusion

3. Montage et "mod" bi 92 mm

Montage classique

L´assemblage (vraiment simple) de l´Accelero ne pose aucun soucis particulier : il suffit de suivre les instructions fournies par le fabricant. On notera cependant que pour pouvoir utiliser 2 ventilateurs de 92 mm, il faudra se contenter de fixer le dissipateur uniquement par les 4 vis entourant le GPU.
Pour les dissipateurs, selon les cartes, il convient d´utiliser ou pas ceux fournis par Arctic-Cooling, selon que des dissipateurs sont déjà présents sur la carte video. Il peut parfois être nécessaire, pour refroidir au mieux les circuits d´alimentations de découper celui d´origine. Certes, ce n´est pas indispensable, mais il est préférable de conserver des dissipateurs sur les composants qui en possédaient auparavant. C´est notament le cas sur les HD3850 avec le dissipateur officiel "single slot" qui refroidit à la fois le GPU, la mémoire et les transistors de puissance, comme sur la photo ci-dessous :

Zone des transistors de puissance sur la carte videoZone des transistors de puissance sur le dissipateur

Zone des transistors de puissance sur la carte video et le dissipateur

Une découpe comme la photo ci-dessous permet alors de conserver le dissipateur sur les transistors.

Découpe du dissipateur d´origine pour refroidir les transistors de puissance

Découpe du dissipateur d´origine pour refroidir les transistors de puissance

Modification : ajout de 2 ventilateur de 92 mm

Afin d´obtenir un système silencieux et performant, on pourra se contenter de ventilateurs à faible débit (i.e. silencieux), en l´occurence, des NoiseBlocker SE2 92 mm pour la suite de ce test. Avec de tels ventilateurs, l´air refroidissant les ailettes participe ensuite à refroidir directement le PCB et les composants se trouvant dessus (mémoire notament).
Etant donné qu´aucun montage n´est prévu pour les fixer sur l´Accelero, nous allons tout simplement profiter de l´espacement conséquent des ailettes (un peu plus de 2 mm), et de la position des caloducs.
On commencera donc par relier les 2 ventilateurs par des colliers en plastique. Dans un second temps, on placera des tampons (feutre, mousse) aux extrémités des ventilateurs sur la face en contacte avec l´Accelero pour limiter les vibrations, puis on fixera l´ensemble à l´aide d´autres colliers. Etant donné que des photos sont bien souvent plus parlantes, voici ci-dessous le rendu de l´ensemble :

Détail du collier permettant de fixer les ventilateurs à l´Accelero Détail du collier reliant les 2 ventilateurs et du tampon central

Détail du collier de montage (à gauche) et du collier reliant les 2 ventilateurs et du tampon central (à droite)

Montage des deux Noiseblocker SE 92 sur un Accelero S1 Rev. 2

Montage des deux Noiseblocker SE 92 sur un Accelero S1 Rev. 2

L´ensemble de la carte pèse alors 610 g : il vaut mieux bien la fixer au niveau des équerres pour ne pas forcer sur le connecteur PCI-e ou AGP (comme ici).

Montage des ventilateurs en 6V

Cette partie ne concerne que les personnes aptes à jouer du fer à souder et ne souhaitant pas utiliser un rhéobus.
Etant donné que nous pouvons utiliser des ventilateurs identiques, qui fonctionnent en fait dès qu´on leur applique une tension supérieure à 4 - 4.5V environ, nous allons tout simplement les brancher en série, de sorte à ce qu´ils fonctionnent en 6V chacun. Ce montage ne présente aucun risque pour l´alimentation (qui voit un dispositif entre sa masse et une ligne 12V), contrairement au "fameux" montage 7V, qui consiste à connecter un élément entre les lignes +5V et +12V. Cette solution est aussi celle qui offre le meilleur rendement énergétique, puisqu´aucun élément électronique (rhéobus, résistance, hâcheur...) n´est nécessaire pour faire tourner les ventilateurs à cette tension intermédiaire. Cette solution définitive est donc intéressante dans notre cas précis qui nécessite 2 ventilateurs tournant à faible vitesse, pour un niveau sonore contenu.
Nous ne nous attarderons pas davantage sur ce montage : les habitués du fer à souder trouveront sans aucun soucis le câblage à réaliser, en repérant les fils des ventilateurs depuis leurs connecteurs respectifs.

Page précédentePage suivante

Avez-vous apprécié l´absence de publicité sur ce site ?
La publicité est utilisée sur les sites internet pour financer les frais d´hébergement et de fonctionnement. PC-Optimise préférant que ses lecteurs ne soient pas importunés par ces contenus non désirés, c´est un système de dons qui a été mis en place, le reste des dépenses restant à la charge de l´auteur. Si vous avez apprécié, vous pouvez donc contribuer à travers un don via PayPal.


Copyright©PC-optimise.com (mis en ligne le 8 mai 2006) - Webmestre : Mandorlo F.
Page générée en 0,0101s