PC-optimise.com Contacter l'administrateur
Thème :
Pages lues : 1124840 - Visites : 981834 
Modifications sur le site :
  • 11/04/2010 : Modification des scripts CSS
  • 31/03/2010 : Suppression du Javascript dans le menu principal
  • 24/04/2008 : Mise en plage de dons via PayPal

Overclocking

Page mise à jour le 02/01/2007 - Mandorlo F.
Imprimer le document
Imprimer
Recommander le document à quelqu´un
Recommander
Faire une remarque
Des remarques ?

Sommaire :
  1. Connaissances de base
  2. Matériel et refroidissement
  3. Méthode
  4. Stabilité
  5. GPU et PC portables
  6. Quelques chiffres

2. Matériel et refroidissement

Matériel

Par définition, un overclocker DOIT connaître son matériel, sinon, il prend trop de risques. Il convient de maitriser les options de son BIOS. Généralement, une machine taillée pour l´overclocking est une machine avec :

  • Une carte mère adaptée, avec un Chipset permettant de faire de l´overclocking (cad maintenir les fréquences IDE, AGP, PCIe... fixes quelque soit le FSB), un BIOS riche en options (réglages des timings mémoire), la possibilité de modifier la fréquence de la mémoire FSBRAM et celle du processeur FSBCPU, de pouvoir survolter certains éléments (CPU, RAM, Chipset).
  • Un boitier convenablement ventilé, car les composants vont chauffer davantage.
  • Une alimentation très puissante, car elle devra fournir plus de courant que pour une machine standard.
  • Pour les "fanatiques", un processeur dont on connaît le Stepping (son numéro de série), car au sein d´une même gamme, certains processeurs supportent plus ou moins la montée en fréquence, en fonction de la qualité de production.
  • De la mémoire pouvant tourner aussi vite que nécessaire (avec des timings les plus faibles possibles), car on privilégie l´augmentation du FSB plutôt que celle du coefficient multiplicateur du processeur (souvent vérouillé chez Intel en fait) pour de meilleurs performances. Les timings sont connus pour les fréquences spécifiées.

Refroidissement

En aircooling, il est essentiel de surdimensionner la taille des dissipateurs, car ceux ci doivent amortir la chaleur due à l´overclocking. Les éléments à bien refroidir sont : le processeur (évidement !), mais aussi le chipset, la mémoire et éventuellement la carte graphique. Pour Cela, on veillera à ajouter des ventilateurs de grande taille sur le boitier et à utiliser des ouvertures ajourées devant les ventilateurs.
Pour les plus courageux, on peut envisager de meilleures solutions avec un refroidissement à eau (WaterCooling), avec un compresseur, ou encore à l´azote liquide. On pourra même polir les surfaces en contact pour améliorer le transfert de chaleur.

Remarque

D´après mon expérience personnelle, l´ajout de dissipateurs sur les barrettes mémoire est assez risqué et peu efficace. Sur les barrettes haut de gamme ce dispositif peut être utile (et il est d´ailleurs déjà monté d´origine), mais sur les barrettes qui en sont dépourvues, il est inutile d´espérer monter plus haut en fréquence.
Bien que méticuleux, j´ai crâmé une barrette avec un dissipateur... En effet l´Arctic Silver 5 ne conduit pas l´électricité, mais elle attire un peu les poussières, et dans mon cas, l´ordinateur a été tuné et nettoyé du mieux que j´ai pu (aspirateur). Mais sûrement pas assez, car de fines particules métalliques ont été trouvées sous les dissipateurs de la barrette défectueuse (tombée en panne 2 mois plus tard).

Page précédentePage suivante

Avez-vous apprécié l´absence de publicité sur ce site ?
La publicité est utilisée sur les sites internet pour financer les frais d´hébergement et de fonctionnement. PC-Optimise préférant que ses lecteurs ne soient pas importunés par ces contenus non désirés, c´est un système de dons qui a été mis en place, le reste des dépenses restant à la charge de l´auteur. Si vous avez apprécié, vous pouvez donc contribuer à travers un don via PayPal.


Copyright©PC-optimise.com (mis en ligne le 8 mai 2006) - Webmestre : Mandorlo F.
Page générée en 0,0019s