PC-optimise.com Contacter l'administrateur
Thème :
Pages lues : 1186689 - Visites : 1040397 
Modifications sur le site :
  • 11/04/2010 : Modification des scripts CSS
  • 31/03/2010 : Suppression du Javascript dans le menu principal
  • 24/04/2008 : Mise en plage de dons via PayPal

Optimiser les performances matérielles

Page mise à jour le 05/02/2007 - Mandorlo F.
Imprimer le document
Imprimer
Recommander le document à quelqu´un
Recommander
Faire une remarque
Des remarques ?

Sommaire :
  1. Quelques mots sur le BIOS
  2. Optimiser les performances des disques durs
  3. Régler la mémoire vive (centrale et GPU)

3. Régler la mémoire vive (centrale et GPU)

Les performances de la mémoire dépendent de sa fréquence de fonctionnement, mais aussi de "timings" (CAS, RAS, RAS to CAS...), c´est à dire l´ensemble des temps de latence entre certaines opérations élémentaires, intervenant lors de la lecture ou l´écriture d´une donnée. Il est donc essentiel de les ajuster pour optimiser les performances de la machine...

Connaître les propriétés de la mémoire

A partir des puces

Toutes les puces mémoires (barrettes ou carte video) portent des séries de chiffres permettant d´identifier (sauf exceptions) leur fabricant et leur propriétés. Les Datasheets fournies par les constructeurs permettent d´en connaître les performances, et on a parfois droit à d´agréables surprises ! Par exemple, sur les cartes video, il n´est pas rare d´avoir des puces sous-exploitées, qui tournent par exemple à 200 MHz alors qu´elles supportent 266... On peut donc les faire aller plus vite sans risque de surchauffe. Pour les barrettes de mémoire, ces Datasheet permettent d´obtenir les timings officiels des puces. Ci dessous les liens vers les principaux acteurs de la mémoire (en général, la première lettre correspond au fabricant) :

On notera que sur certaines cartes video, on peut trouver de la mémoire sous-cadencée, tournant à 300 MHz alors qu´elle est certifiée 350 MHz !

A partir de la marque

Si une barrette est "de marque", on peut aussi se rendre sur les sites des fabricants de barrettes, sur lesquels pour chaque référence on obtient les timings principaux :

Un exemple

Il s´agit dans un premier temps de relever les références des puces. Si celles si sont revouvertes par un dissipateur collé, il faudra passer son chemin, et tenter d´optimiser les valeurs à l´aveugle.

Club 3D 9600 Pro EZMémoire Hynix

Club 3D 9600 Pro EZ et mémoire Hynix

La première ligne inscrite sur la puce permet d´en trouver la marque, hynix, pour se rendre ensuite sur le site adéquat.

Détails à partir du site Hynix

Détails à partir du site Hynix

Notre puce est donc : de la DDRam(D), fonctionnant à 2,5V (S), 128Mbit (12H), x16 based (1G), en seconde version (B) au format TSOP (T). Et surtout, céest de la DDR400 (bus 200 MHz). Des informations supplémentaires (comme certains timings) sont disponibles avec la datasheet.

Configurer la mémoire centrale

Les outils

Dans l´ordre, on optimisera :

  • le CAS, CAS to RAS, RAS, Precharge Delay (minimiser les valeurs). Certaines cartes mères proposent davantage de timings : il faut alors se référer aux Datasheets de la mémoire, ou prendre le temps d´essayer et bencher !
  • DRAM Burst Length (8)
  • DRAM Refresh Mode (maximiser la valeur, attention : T(s)=1/FSB(Hz))
  • ... la liste peut être longue !

Si un certain nombre de paramètres mémoires ne vous sont pas accessibles, sachez que l´on peut facilement trouver des "tweakers" en fonction du chipset de la carte mère, ou du processeur. Parmi eux, Systools est le plus complet, mais on pourra tout aussi bien se contenter de A64Tweaker (A64), ou NF2Tweaker (Nforce 2) ou encore I865Tweaker (Intel I865)... Ces manipulations sont plus hasardeuses et réservées aux connaisseurs !

Télécharger Systool

Tester la stabilité

Comme des timings trop sévères peuvent causer des erreurs de calcul et des plantages, il est nécessaire de vérifier le bon fonctionnement de la mémoire après chaque modification des timings avec des logiciels (booter sur une disquette ou une clef USB contenant ces logiciels) comme : Windows Memory Diagnostic et MemTest86+...

Windows Memory DiagnosticMemTest86+
Télécharger Windows Memory DiagnosticTélécharger MemTest86+

Pour s´assurer de la stabilité de la mémoire, il est nécessaire de les faire tourner pendant au moins 4h.

La mémoire des cartes graphiques

Les outils

Les possibilités sont très restreintes, vu qu´on peut :

  • soit flasher le BIOS de la carte graphique. Dans ce cas, on utilisera son propre BIOS, qu´on éditera pour modifier les timings (voire les fréquences et les tensions), pour ensuite le charger de nouveau. Cette opération est risquée, mais moins que de charger un BIOS télécharger dont il n´est pas assuré qu´il soit 100 % compatible avec la carte.
  • soit utiliser Ati tool, qui, contrairement à ce que son nom laisse penser, fonctionne aussi avec les cartes NVidia. On pourra utiliser le tuto de Generation-3D pour gérer les profils, les fréquences et les tensions. Pour chaque profil, les timings sont accessibles sur Mem, et il suffit de cliquer sur Save.
    Enregistrer les timings de la mémoire avec Atitool

Au passage, on pourra noter que pour de nombreuses cartes video de série X8x0 avec de la mémoire Samsung 1.6ns, on peut appliquer les timings suivants :

TimingValeur par défautTiming XS
TRCDRD77
TRCDWR43
TRP65
TRAS2113
TRRD54
TWR86
TR2WCL+3CL+2
TW2R34
TR2RUse TWR RuleUse TWR Rule
TR2R22
WR_LATENCY1.51.5
CAS_LATENCY (CL)77
CMD_LATENCY00
STR_LATENCYWR_LATENCYWR_LATENCY
REFRESH_RATE0x750x75
TRFC2723

Tester la stabilité

Plusieurs solutions sont possibles :

  • utiliser le module de test de Ati tool
  • jouer à un jeu suffisament lourd graphiquement pour que la carte chauffe vite et montre rapidement ses limites

Quelques chiffres

BenchTimings d´origineTiming XSGain
3DMark 2001 (build 330)20509207591.2%
3DMark 2003 (build 360)12902134604.4%
3DMark 2005 (build 1.2)603062523.0%
Aquamark 3.169693710091.9%

Gains des timings XS sur une X850 XT (576/588), sur un PIV 2.4C@3.012 avec 4x 3200XL@2-2-2-5

Page précédente

Avez-vous apprécié l´absence de publicité sur ce site ?
La publicité est utilisée sur les sites internet pour financer les frais d´hébergement et de fonctionnement. PC-Optimise préférant que ses lecteurs ne soient pas importunés par ces contenus non désirés, c´est un système de dons qui a été mis en place, le reste des dépenses restant à la charge de l´auteur. Si vous avez apprécié, vous pouvez donc contribuer à travers un don via PayPal.


Copyright©PC-optimise.com (mis en ligne le 8 mai 2006) - Webmestre : Mandorlo F.
Page générée en 0,0028s